Insuffisance veineuse : l’efficacité des bas de contention

Insuffisance veineuse : l’efficacité des bas de contention

Insuffisance veineuse : l’efficacité des bas de contention

Les bas et chaussettes de compression sont une solution thérapeutique efficace pour les personnes affectées par un dysfonctionnement du système veineux. En France, 1//3 des adultes souffre d’insuffisance veineuse, ils optent fréquemment pour le port de bas de contention pour leurs vertus anti-douleur ainsi que leur capacité à réduire le gonflement des jambes tout en stabilisant l’évolution. Cela permet d’éviter une pathologie plus sévère comme une phlébite, une thrombose ou encore une maladie post-phlébitique.

Bas de contention, des alliés santé pour lutter contre la rétention d’eau

La rétention d’eau ou œdème, est un dysfonctionnement présent particulièrement chez les femmes, tributaires des fluctuations hormonales. Il s’agit d’un défaut d’évacuation et de circulation du liquide contenu dans le corps, ce qui entraîne alors des conséquences inconfortables comme le gonflement excessif des mollets ou des doigts.
Un dysfonctionnement du système veineux fait partie des causes de la rétention d’eau car la dilatation des vaisseaux sanguins provoque le transfert anormal d’une importante quantité d’eau que le sang évacue vers les cellules ou vers la lymphe, incapable, contrairement au cœur, d’assurer sa circulation. L’eau de la lymphe se loge dans les cellules et se transforme alors en œdème.
En plus d’un traitement thérapeutique, l’utilisation d’articles de contention (chaussettes, bas, collants) offre un confort optimal aux femmes souffrant d’un oedeme vespéral. En effet, la contention exerce sur les cuisses, les mollets et les chevilles une pression dégressive afin de réguler le flux sanguin.

Insuffisance veineuse due à une circulation sanguine défaillante, optez pour la contention

L’insuffisance veineuse désigne un fonctionnement défaillant des veines dont la paroi est altérée et qui par conséquent n’assument plus correctement leur rôle consistant à renvoyer le sang vers le cœur. Dès lors, le sang s’agglutine dans les veines, entraînant des maladies de la circulation sanguine (Syndrome de Reynaud, athérosclérose, varices, phlébite, crampes).
Les chaussettes, collants et bas de contention interviennent alors efficacement pour soulager les effets désagréables de l’insuffisance veineuse et offrir aux patientes une nouvelle qualité de vie.
Sigvaris, marque réputée dans le domaine de la compression médicale propose une large gamme d’articles de contention. Votre médecin, en fonction de votre pathologie, vous prescrira la classe de contention adaptée. Il existe trois catégories :

  • Classe 1 : En prévention de l’apparition de varices, pour soulager les jambes lourdes, lorsque l’insuffisance veineuse est légère.
  • Classe 2 : Pour traiter les œdèmes ou les varices débutantes.
  • Classe 3 : Pour une insuffisance veineuse sévère, chronique, en cas de phlébite ou bien pour faciliter les suites opératoires.
Valérie Xavier