Lyon : terreau français de l’entreprenariat.

Lyon : terreau français de l’entreprenariat.

Le monde de l’entreprenariat a connu un développement sans précédent ces dernières années, notamment grâce aux diverses lois favorisant les micro et auto entreprise.

Des lois initialement érigées dans le but de faire reculer le chômage, mais qui ont également permit de considérablement développer le monde de l’entreprise.
Y faisant régner un vent de diversité, de liberté et de nouveauté.
Mais si l’entreprenariat français dans son ensemble jouit de l’impact de ces mesures, c’est pourtant la jolie ville de Lyon qui fait figure de paradis de l’entreprise.

En effet, Lyon et sa métropole (avec plus d’1,3 millions d’habitants) accueillait en 2015 4881 petites et moyennes entreprises, mais aussi 192 entreprises dites intermédiaires, ainsi que de nombreux lieux pour accueillir les entreprises.

Dont plus de 16 000 commerces.

Et l’année dernière, soit 2017, la ville proposait aux lyonnais comme aux visiteurs de passage 4418 restaurants, dont 19 étoilés.
Sans compter 266 hôtels et autres résidences de vacances sur l’ensemble de la métropole.
Ainsi tourisme, commerce, gastronomie, mais aussi numérique et industrie de l’image, sciences de la vie et transports et logistiques bénéficient des efforts de la ville pour se développer durablement.
Et cela est manifeste lorsque l’on songe que sur la seule année 2016 (chiffres de l’Opale – 2017), 17137 entreprises ont été crées.
Sans nul doute, la ville est un terreau particulièrement fertile pour les entrepreneurs.
Et cela s’explique avant tout par la volonté de la ville de favoriser leurs démarches et de leur donner les moyens d’aller toujours plus loin dans leur quête d’innovation et de compétitivité…

A vrai dire, les lyonnais ne se reposent pas uniquement sur un sens aigu et inné des affaires qui ferait désespérément défaut au reste de l’hexagone.
Bien au contraire, si la ville s’illustre si bien dans le monde de l’entreprenariat, c’est avant tout parce que tout ici est fait pour favoriser le processus.
Lyon a donc développé trois grands concours d’entreprenariat ; Beelys, Lyon Startup et Big Booster.
Le premier étant réservé aux étudiants, le second aux jeunes entrepreneurs et le troisième à l’international.
Cela ajouté à une forte disponibilité d’offres de financement, toutes répertoriées par la région sur le site Hubfi.fr.

Des efforts constants, mais récompensés puisque Lyon, « Métropole d’Entrepreneurs » comme le clame son slogan s’est assuré une belle part des investissements étrangers…
Et continue d’attirer toujours plus d’entrepreneurs qui y poursuivent leur « rêve américain ».

 

Patrice